Imprimer

DÉPISTAGE DU CANCER DU COL DE L'UTÉRUS

Écrit par CCDC37, Ken HAGUENOER le 4 mars 2010.

anatomie-uterusLe dépistage par frottis cervico-utérin permet de détecter des lésions précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus et de pouvoir ainsi mieux soigner, voire prévenir l'apparition d'un cancer.

Le cancer du col de l'utérus est causé par une infection virale ; le virus responsable est le PapillomaVirus Humain (HPV).

Ce cancer met en moyenne quinze à vingt ans à se développer après la persistance et la progression d'une infection HPV à haut risque, ce qui laisse une fenêtre d'action importante pour le dépistage et la détection précoce des lésions pré-cancéreuses et cancéreuses.


iconinfoActuellement, il existe deux moyens complémentaires de prévenir et de détecter précocément le cancer du col de l'utérus :

-la vaccination

- le dépistage par frottis cervico-utérin.


col_smallPour le moment, il n'existe pas de programme de dépistage national organisé du cancer du col de l'utérus (tels les programmes de dépistage organisé du cancer du sein ou du côlon).

Le dépistage de ce cancer est donc individuel. Il repose sur l'initiative du gynécologue, du médecin traitant ou, dans certaines situations, de la sage-femme.

Ce dépistage est recommandé aux femmes vaccinées ou non, âgées de 25 à 65 ans, tous les 3 ans, après 2 frottis annuels ne révélant pas d'anomalie.


vign_anim_flash_uterus_09Depuis juin 2010, une expérience pilote de dépistage organisé du cancer du col de l'utérus a été lancée en Indre-et-Loire et dans le Cher (après le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, l'Isère et la Martinique).

Dans ce cadre, toutes les femmes de 25 à 65 ans n'ayant pas réalisé de frottis cervico-utérin dans les trois dernières années sont invitées par courrier à réaliser cet examen chez le médecin de leur choix.