• 37, Joël CHARTIER

Liste des centres régionaux

 Retrouver toutes les informations sur le site e-Cancer.

Coordonnées des centres régionaux de coordination des dépistages des cancers

 

Centre régional de coordination des dépistages des cancersAdresseAdresse mail
N° de téléphone
Auvergne-Rhône-Alpes 58 rue Robespierre
CS 20 279
42014 Saint-Étienne
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
04 77 01 09 93
Bourgogne-Franche-Comté 3 rue du général de Billy
89000 Saint-Georges-sur-Baulche
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
03 80 76 45 86
Bretagne 7 rue Armand Herpin Lacroix
CS 84019
35040 Rennes
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
02 99 30 40 10
Centre-Val-de-Loire 2 boulevard Tonnellé
CHRU de Tours - B47
37000 Tours
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
02 47 47 91 62
Corse 25 TER rue Luce de Casabianca
20200 Bastia
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
04 95 34 56 75
Grand-Est 16 rue Graham Bell
CS 45235
57076 METZ Cedex 3
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
03 87 76 08 18
Guadeloupe Rue Firmin Moulin
BAT Épopée Parc d'activité La Providence 
97139 Les Abymes
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
05 90 38 15 03
Guyane 13 boulevard Nelson Madiba Mandela
BP 1187
97300 Cayenne
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
05 94 38 09 39
Hauts-de-France 123 rue de Condé
CS 40075
59005 Lille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
03 59 61 58 35
Île-de-France 333 avenue Marguerite Perey
c/o ADC 77
77127 Lieusaint
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
01 60 62 47 02
La Réunion 17 rue Amiral Decaen
97400 Saint-Denis
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
02 62 30 90 90
Martinique 127 route de redoute
Les Jardins de La Mouïna
97200 Fort-de-France
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
05 96 60 32 48
Normandie 28 rue Bailey
14000 Caen
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
02 31 93 82 00
Nouvelle-Aquitaine 21 avenue JF Kennedy
33700 Mérignac
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
05 57 29 14 66
Occitanie 180 rue Lamarck
11000 Carcassonne
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
04 68 72 72 02
Pays-de-la-Loire 5 rue Guérin
49100 Angers
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
02 41 05 08 92
Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur 16 boulevard des aciéries
Arcade
13100 Marseille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
04 91 94 52 08
  • 37, Joël CHARTIER

Région IDF

Le dépistage organisé des cancers en région Ile-de-France

Centre régional de coordination des dépistages des cancers - Ile-de-France (CRCDC-IDF)

3, place Adolphe Chérioux
75 015 PARIS
France

tel : 01.85.73.51.11

mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Antennes départementales

75 - Paris

77 - Seine-et-Marne

82 rue Beaubourg
75003 Paris

Parc du Levant
333 rue Marguerite Perey
77563 Lieusaint Cedex

tel : 08.00.10.50.32
fax : 01.48.42.77.07

tel : 01.60.62.00.00
fax : 01.60.62.05.31

   

78 - Yvelines

91 - Essonne

18, avenue Dutartre - BP 120
78153 LE CHESNAY Cedex

Centre Médical de Bligny
BP 20365
91959 Courtaboeuf cedex

tel : 0805-11-4000
fax : 01.39.43.10.54

tel : 01.64.90.52.12
fax : 01.64.90.76.10

   

92 - Hauts-de-Seine

93 - Seine-Saint-Denis

26 rue des Amandiers
92000 Nanterre

41 avenue de Verdun
93146 Bondy Cedex

tel : 01.41.37.23.06 ou N°Vert : 0 800 800 444
fax : 01.41.37.23.09

tel : 01.55.89.10.10 ou N° Vert : 0 800 50 42 37
fax : 01.48.02.06.80

   

94 - Val-de-Marne

95 - Val-d'Oise

68 rue de Paris
94340 Joinville

Immeuble Le Centaure
14 A avenue du Centaure
95800 Cergy-Saint-Christophe

tel : 01.55.12.03.20 ou N°Vert : 0 800 69 27 78
fax : 01.55.12.03.29

tel : 01 34 24 57 10 ou N° Vert : 0 800 332 357
fax : 01 34 24 57 17

   

Politique générale de protection des données personnelles du Centre Régional de Coordination des Dépistages de Cancer Centre – Val de Loire –CRCDC CVL

Le CRCDC CVL s’engage, dans le cadre des missions qui lui sont confiées, à assurer la protection, la confidentialité et la sécurité de l’ensemble de vos données personnelles dans le respect de votre vie privée.

Sur l’ensemble de nos traitements, sites Internet, nous appliquons la présente politique de protection des données personnelles. Celle-ci nous permet de vous informer sur l’utilisation et la protection de vos données.

La présente politique témoigne des engagements mis en œuvre dans le cadre des activités quotidiennes pour une utilisation responsable des données personnelles.

Ces traitements sont mis en œuvre sous la responsabilité de l’administrateur du CRCDC CVL, CHU de Tours, 2 bis Boulevard Tonnellé 37044 Tours Cedex9  .

Le délégué à la protection des données (DPO)

Afin de préserver la vie privée et la protection des données à caractère personnel de tous et de se conformer à la réglementation, le CRCDC CVL a désigné, au sein de son organisme, un  « délégué à la protection des données » (Data Protection Officer - DPO).

Le DPO veille au respect des règles de protection de vos données personnelles. À ce titre, il est l’interlocuteur privilégié de toutes personnes concernées par une collecte ou un traitement de données à caractère personnel. C’est auprès de lui que peut s’exercer votre droit d’accès aux informations traitées.

Principes applicables à la protection des données personnelles

Le traitement de vos données s’effectue conformément au Règlement européen général sur la protection des données (RGPD) (règlement n°679/2016) et à la loi dite « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, ainsi qu’aux référentiels édictés par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

  1. À quelles fins vos données sont-elles utilisées ?

Vos données personnelles sont collectées pour des objectifs précis, légitimes et proportionnés.

Il s’agit, d’une part, d’exécuter nos missions d’intérêt public prévues par la loi et la réglementation en vigueur. Par exemple, ces traitements sont nécessaires :

  • à l’envoi de courriers proposant aux personnes éligibles de participer aux différents programmes nationaux de dépistages organisés des cancers,
  • au suivi des personnes dépistées,
  • à la gestion de nos relations avec les professionnels de santé,
  • à l’évaluation du dispositif.

Nos missions peuvent conduire à des échanges d’informations pseudo-anonymisées avec nos partenaires (caisses d’assurances maladie, Agence régionale de santé, Institut national du cancer, Santé publique France).

  1. Quelles données sont collectées ?

Les données personnelles collectées sont strictement nécessaires à l’objectif poursuivi par la collecte.

Le CRCDC CVL s’attache à minimiser les données collectées, à les tenir à jour en facilitant les droits des personnes concernées.

Le CRCDC CVL ne collecte pas de données personnelles à l’insu des personnes concernées.

Nous respectons le principe de proportion et pertinence des données collectées.

  1. Quelle est la durée de conservation de vos données personnelles ?

La durée de détention des données personnelles par le CRCDC CVL est variable et déterminée par différents critères, dont :

  • la finalité pour laquelle il les utilise : le CRCDC CVL doit conserver les données pendant la période nécessaire à l’accomplissement de la finalité liée au traitement ;
  • les obligations légales : la législation ou la réglementation peut fixer une durée minimale pendant laquelle le CRCDC CVL doit conserver les données personnelles.

Le CRCDC CVL veille à la mise à jour de vos données personnelles qu’il traite tout en respectant les finalités visées.

  1. Confidentialité et sécurité des données

Adaptées à la nature des données et à nos activités, des politiques de protection des systèmes d’information (PSSI) sont mises en œuvre.

Toutes les précautions utiles sont prises pour assurer la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles, notamment pour empêcher leur perte, altération, destruction ou utilisation par des tiers non autorisés.

En outre, le CRCDC CVL exige de ses sous-traitants qu’ils mettent en place des mesures de sécurité techniques et organisationnelles appropriées afin de garantir la confidentialité des données personnelles et un niveau de sécurité adapté au risque.

  1. Droits des personnes

Le CRCDC CVL met en œuvre les moyens nécessaires pour informer toute personne qui en fait la demande de l’existence de données personnelles qui la concernent et de l’usage qui en est fait.

À cet effet, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification (données inexactes, incomplètes, etc.) aux données qui vous concernent ainsi que, dans certains cas, d’un droit à leur limitation ou d’effacement.

Le droit d’opposition s’applique, sauf à ce que le CRCDC CVL justifie d’un motif légitime et impérieux comme un fondement légal obligeant le traitement de vos données.

Une information claire et complète sur les traitements de données est mise en œuvre, au travers des mentions d’information élaborées pour chacune des finalités de nos traitements.

Ces droits s’exercent auprès du CRCDC CVL en adressant une demande expresse au délégué à la protection des données accompagnée d’un justificatif d’identité, soit

  •             Par voie postale : CRCDC CVL

                           CHU de Tours

2 bis Boulevard Tonnellé

37044 Tours Cedex9

En cas de difficultés dans l’application des droits énoncés ci-dessus, toute personne peut introduire une réclamation auprès de la Cnil : Commission nationale de l’informatique et des libertés - 3, place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 Paris cedex 07.

Suivi de la politique de protection des données personnelles

Cette politique, accessible à tous, sur le site depistage-cancer.fr, est actualisée régulièrement pour prendre en compte les évolutions législatives et réglementaires, et tout changement dans ses missions.

La présente politique générale de protection des données personnelles est complétée par :

  • 37, Julie BOYARD

Informations étude APV

Une étude est actuellement menée en Indre-et-Loire par le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers – Centre-Val de Loire (CRCDC-CVL) et le CHRU de Tours. Vous avez peut-être été sollicitée dans ce cadre.

Cette étude porte sur le dépistage du cancer du col de l’utérus, et plus spécifiquement sur différentes propositions de dépistage visant à augmenter la participation des femmes non dépistées.

Contexte

Actuellement, l’examen de dépistage de référence est le frottis cervico-utérin communément appelé frottis (ou frottis du col de l’utérus). Cet examen médical simple peut être réalisé par un gynécologue, médecin généraliste ou une sage-femme. Il permet de repérer des lésions précédant le cancer du col de l’utérus. Le traitement précoce de ces lésions peut empêcher l’apparition de ce cancer.

Il serait donc possible de guérir beaucoup plus de cancers du col de l’utérus s’ils étaient détectés plus tôt.

Ces cancers, dus à des infections à PapillomaVirus Humains à Haut Risque (ou HPV-HR), évoluent lentement. Mais aujourd’hui, en France, de nombreuses femmes ne participent pas au dépistage du cancer du col de l’utérus.

Dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus (fonctionnement classique hors projet de recherche), les femmes n’ayant pas réalisé de frottis depuis au moins 3 ans sont incitées par courrier (courrier d’invitation) à réaliser cet examen chez le professionnel de santé de leur choix. En cas de non réponse au dépistage 12 mois après l’invitation, un second courrier est alors adressé recommandant à nouveau de faire un frottis.

Afin d’augmenter la participation à ce dépistage, de nouvelles stratégies sont envisagées en complément du frottis pour les femmes non dépistées.

Étude APACHE-4

Cette étude a pour objectif d’évaluer la participation des femmes non dépistées face à quatre stratégies reposant sur l’envoi au domicile d’un kit pour auto-prélèvement vaginal (APV) (proposées au moment du second courrier sur tirage au sort).

Pour le moment, aucun test n’est fourni sur demande.  

 

Information relative au traitement de vos données personnelles et à vos droits

Au titre de leur mission de service public, les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers constituent des fichiers d’invitation à partir d’un traitement de données automatisé et assurent le suivi des personnes concernées par le dépistage. A ces fins, ils recueillent des données concernant votre identité et votre santé auprès des caisses d’assurance maladie et des professionnels de santé concernés. Le centre de votre région conservera l’ensemble de vos données jusqu’à la fin de votre suivi. Les données nécessaires à votre suivi médical seront transmises aux professionnels de santé concernés. Les données nécessaires aux évaluations et travaux statistiques seront communiquées aux structures publiques en charge de ces missions, dont l’Institut national du cancer et Santé publique France. Conformément au Règlement général sur la protection des données 2016/679 et à la loi informatique et libertés n°78-17 modifiée, vous disposez d’un droit d’opposition, d’accès, de rectification, d’effacement, d’un droit à la portabilité de vos données et d’un droit à la limitation de leur traitement que vous pouvez exercer pendant la durée du traitement en écrivant à la structure de votre région à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Vous trouverez l’ensemble de ses coordonnées, celles de son représentant et celles de son délégué à la protection des données sur son site internet. Un recours peut être introduit auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés. La proposition qui vous est faite permettant également une recherche sur le choix des femmes face au dépistage du cancer du col de l’utérus, vous devez également faire valoir vos droits auprès du délégué à la protection des données du promoteur de l’étude à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

  • 37, Julie BOYARD

Questions – réponses sur l'APV

" Qu’est qu’un Auto-Prélèvement Vaginal (APV)? Comment ça se passe ?"

Un APV consiste à récupérer, soi-même, quelques cellules au niveau du vagin à l’aide d’un grand coton-tige (par léger frottement sur les parois du vagin).

 

"Je suis vaccinée, je n'ai donc pas besoin de faire un APV?"

NON. Si vous avez reçu le vaccin Gardasil® ou Cervarix®, le dépistage reste indispensable. En effet, la vaccination contre les HPV est efficace mais ne protège pas à 100% (voir partie « Vaccination »).

 

"Peut-on réaliser un APV pendant une grossesse?"

OUI. Il n'y a aucun risque à effectuer un APV durant une grossesse et en particulier aucun risque d’infection ou de fausse couche.

 

" Je suis ménopausée, je n'ai donc pas besoin de faire un APV ? "

NON. Il est recommandé de faire un test de dépistage du cancer du col de l’utérus jusqu’à 65 ans et de poursuivre le suivi gynécologique même après la ménopause.

 

"J'ai eu une hystérectomie (retrait de l’utérus), je n'ai donc pas besoin de réaliser un APV?"

OUI et NON. Tout dépend du type d'intervention que vous avez eue.
Si le col de l’utérus a été enlevé = hystérectomie totale =>
il n’est plus nécessaire de se faire dépister sauf en cas de suivi spécifique (antécédent de cancer).

Si le col de l'utérus a été conservé = hystérectomie partielle => il faut continuer le dépistage (frottis ou APV).

 

"Je n'ai jamais eu de rapport sexuel, dois-je quand même réaliser un APV ?"

NON. Il n’est pas nécessaire de réaliser un test de dépistage du cancer du col de l’utérus si vous n’avez jamais eu de rapport sexuel dans votre vie.

 

"Je n'ai plus de rapport sexuel, dois-je quand même réaliser un APV ?"

OUI. Même en cas de longues périodes sans rapport sexuel, il faut poursuivre le dépistage tous les trois ans jusqu'à vos 65 ans.

 

"J'ai mes règles en ce moment, puis-je réaliser un APV ?"

NON. Attendez quelques jours après la fin de vos règles avant de faire l’APV.

 

"Dois-je me laver les mains avant de faire mon APV ?"

OUI et NON. Il n’est pas nécessaire de vous laver les mains avant de faire un APV. Le résultat sera tout aussi fiable. Mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez, par mesure d’hygiène.

 

"J’ai peur de mal faire. Est-ce que tourner trois fois le grand coton-tige est suffisant ?"

OUI. Tout à fait, il suffit qu’il y ait un léger frottement entre le bout du coton-tige et les parois de votre vagin Le fait de tourner trois fois le coton-tige est amplement suffisant ; il n’y a pas besoin de faire plus.

 

"J’ai peur de me faire mal. Est-ce douloureux?"

NON. Cela s'apparente à l'insertion d'un tampon hygiénique. Le coton-tige est souple et fin n'entrainant aucune gène lors de son utilisation. De plus vous pouvez ajuster le geste en fonction de votre ressenti.

 

"Dans quel délai limite dois-je expédier l’enveloppe contenant mon APV ?"

L’idéal est de l’envoyer dès que possible. Mais si vous avez oublié ou eu un empêchement, pas d’inquiétude, mais essayez de l’envoyer dans les 7 jours suivants sa réalisation.

 

"Sous quel délai vais-je recevoir le résultat ?"

Le courrier de résultat vous sera envoyé sous une quinzaine de jours.

 

"Quelle est la prise en charge du dépistage par APV ?

Vous n'aurez rien à payer. Le kit de dépistage vous est fourni gratuitement. L’envoi de votre APV au laboratoire est gratuit grâce à l’enveloppe T fournie puis l’analyse est prise en charge à 100%, sans avance de frais.

 

" Que devient mon APV ? Quelle analyse est réalisée ? "

Le prélèvement, l’APV, est analysé en laboratoire pour rechercher la présence d’HPV-HR.

 

"Les HPV-HR, c’est quoi ? "

Les papillomavirus humain (HPV) sont une grande famille de virus dont certains peuvent être à l'origine du cancer du col de l'utérus ; on les appelle les papillomavirus à haut risque (HPV-HR). Une infection à HPV-HR peut conduire au développement de cellules anormales au niveau du col de l’utérus. En l’absence de traitement, ces infections peuvent parfois conduire au cancer du col de l’utérus.

 

" Des Papillomavirus Humains à haut risque (ou HPV-HR) ont été trouvés dans mon APV.
Qu’est-ce que cela sign
ifie? Que faut-il faire ? "

Cela ne signifie pas que vous avez un cancer du col de l’utérus mais que vous êtes porteuse d’HPV-HR.
Dans ce cas, prenez rendez-vous auprès de votre médecin traitant ou gynécologue pour réaliser un frottis dans un délai de 3 mois (de préférence). Cet examen permettra de repérer d’éventuelles lésions du col de l’utérus.

 

" Aucun papillomavirus à haut risque (ou HPV-HR)  n’a été détecté dans mon APV.
Qu’est-ce que ça
signifie ? Que faut-il faire ? "

Ce résultat est rassurant. La qualité du prélèvement envoyé était satisfaisante pour réaliser l'analyse (contrôle réalisé en laboratoire).
Nous vous recommandons de réaliser un dépistage du cancer du col de l’utérus dans 3 ans chez le professionnel de santé de votre choix (médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme).

 

"Quels sont les risques de l’APV ?"

 La réalisation de l’APV est sans douleur et sans risque (notamment infectieux).

 

"L’APV est-il un test de dépistage aussi efficace et fiable que le frottis ? "

OUI. L’APV est un test de dépistage efficace et fiable. De nombreuses études scientifiques à travers le monde l’ont prouvé. Il est même utilisé en routine dans le programme de dépistage organisé du cancer du col de l'utérus aux Pays-Bas. 

 

" Je ne saisis pas bien la différence avec le frottis ?"

Le frottis et l’APV sont deux tests de dépistage efficaces mais la réalisation de ces deux tests est différente :

  • le frottis est réalisé par un professionnel de santé lors d’un examen gynécologique (rendez-vous à prendre auprès d’un médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme)
  • l’APV se fait par vous-même, simplement, à votre domicile        

De plus,

  • le frottis prélève des cellules au niveau du col de l’utérus afin de rechercher des cellules anormales
  • l’APV prélève des cellules au niveau du vagin afin de rechercher les HPV qui sont à l’origine des cellules anormales du col de l’utérus. (Les HPV présents dans le vagin le sont également au niveau du col de l’utérus et inversement)

=> L’objectif final de ces deux tests est le même : dépister le cancer du col de l’utérus.

 

" Dans quel cadre réaliser un APV?"

Ce test a été validé par de nombreuses études internationales et est déjà utilisé dans certains pays. Pour le moment en France, l’APV est proposé aux femmes lors d’études pilotes.
Ces études pilotes expérimentent les conditions de mise en place de ce nouveau test en vue de l’utiliser en routine notamment pour les femmes qui ne font pas le frottis.

Si vous n’avez pas reçu de sollicitation (courrier ou SMS) pour recevoir ce kit, nous ne pourrons pas vous le fournir.

 

" Vous n'avez pas trouvé de réponses à vos questions?"

Vous pouvez consulter le site de l'Institut national du cancer www.e-cancer.fr et plus spécifiquement la page https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus/Etes-vous-concernee

 

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet et pour le bon fonctionnement des formulaires de contacts.