• Accueil
  • ADOC 41
  • Le défilé étonnamment Rose, divinement femmes ! "
  • 41, Karine VAILLANT

Le défilé étonnamment Rose, divinement femmes ! "

Dans le cadre d’Octobre rose, mois dédié au dépistage du cancer du sein, Alison TOUZE, créatrice de mode a organisé un défilé au château de Blois.

  

Pour l'occasion, la salle Gaston-d'Orléans du château de Blois s'est transformée, pour laisser place au défilé de mode « Étonnamment rose, divinement femmes ». Au milieu de la salle, un podium était installé, recouvert de draps blancs, agrémentés de décors floraux et de disques 33 tours. Pour la première représentation de la soirée, plus de deux cents spectateurs ont pris place – autant de convives pour le second acte à 20 heures. Tous étaient invités à revêtir du rose. Jeune créatrice de robes de mariée et de lingerie de noces, installée à Blois, Alison Touzé est à l'origine de cet événement. Un défi relevé avec brio et avec l'aide de nombreux sponsors, proches et amis, qui ont contribué à la réussite de la manifestation. Très bonne copine d'Alison, Aline, 20 ans, de Lailly-en-Val (Loiret), n'a pas hésité une seconde à jouer les mannequins quand elle a eu connaissance de la cause : « C'est mon premier défilé. J'ai connu une dame qui fut atteinte d'un cancer du sein et qui en est décédée. Ce soir, j'ai eu une pensée pour elle. C'est une façon de la représenter. » Sur le podium, les robes de mariée se succèdent. Courtes, longues, avec des touches de vert, de rose, de rouge, de noir, ornées de paillettes, de plumes ou de dentelle, avec ou sans traîne, accompagnées d'accessoires… toutes provoquent des réactions dans le public.  Les collections de lingerie ont aussi été dévoilées au public. « Il y en a vraiment pour tous les goûts, a confié Virginie, 32 ans, de Blois. La cause justifie le prix d'entrée. » (Nouvelle République)

Encourager le dépistage auprès des femmes

Pour compléter ce show consacré à la femme, à sa beauté et à ses formes, les spectateurs ont pu également admirer les clichés de nus artistiques du photographe de Villebarou, Julien Péron, et les peintures d'Ellegée, autour de petits fours. L'intégralité du prix des entrées de la soirée est reversé à l'Adoc 41 pour le dépistage organisé du cancer du sein