Covid-19

Bonjour,
Le CRCDC-CVL a repris son activité normale depuis le lundi 11 mai 2020. 
Dans cette phase de déconfinement :
- les tests de dépistage des cancers peuvent être réalisés, sauf symptômes COVID-19 et personnes en isolement ou en quatorzaine du fait d’un cas contact, dans le strict respect des gestes barrières et des consignes de sécurité ;
- il est recommandé de consulter son médecin traitant ou professionnel de santé assurant habituellement son suivi devant tout signe alarmant ou inquiétant ;
- il est nécessaire d’effectuer les examens recommandés par son professionnel de santé après un dépistage anormal ou positif afin de ne pas retarder la prise en charge, ;
- un nouveau kit de dépistage CCR peut être fourni par le médecin ou adressé sur demande en cas de test périmé ;
- les personnes qui ont déjà fait un test qui n’a pas pu être analysé par le laboratoire recevront un nouveau kit à domicile ;
- les secondes lectures des mammographies sont traitées progressivement (nous vous remercions de votre compréhension pour les probables retards);
- les courriers d'invitation reprennent progressivement.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site de l'Institut National du Cancer https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister  

L'équipe du CRCDC-CVL est également à votre disposition pour toute question concernant les programmes de dépistage des cancers.

Prenez soin de vous.

  • Accueil
  • ADOC 41
  • Le premier zumbathon de Vendôme au profit de l'ADOC 41 a réuni 200 participants
  • 41, Karine VAILLANT

Le premier zumbathon de Vendôme au profit de l'ADOC 41 a réuni 200 participants

11015070 10153157378013044 1154303615947798113 n

La musique est à fond sous le marché couvert. Les cris fusent à chaque retour de refrain. En tee-shirt rose, elles et ils se bougent. Sur l'estrade, deux enseignantes diplômées de Vendôme et de Salbris, Aline et Meggy, donnent le rythme. Bénévolement.
Ce dimanche après-midi, Journée des droits de la femme, sous le marché couvert mis à disposition gracieusement par la Ville, pendant plus de deux heures, elles et ils entendent marquer leur intérêt pour le dépistage des cancers.
Alors que cent vingt tee-shirts marqués du logo du zumbathon ont été préparés, c'est vite la rupture. Au final, deux cents personnes viendront sauter, tourner, s'agiter, danser en musique pour le plaisir et l'idée d'apporter leur pierre à l'action de dépistage avec les 6 euros demandés pour entrer dans la danse.
Un premier zumbathon né du pari du Léo club Blois Salamandre, une femme et quatre hommes, qui ont mis en place le rendez-vous en réussissant à s'appuyer sur plusieurs partenaires.

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet et pour le bon fonctionnement des formulaires de contacts.