• Accueil
  • ADOC 41
  • Le dépistage organisé du cancer colorectal : un geste simple qui peut sauver la vie
  • 41, Karine VAILLANT

Le dépistage organisé du cancer colorectal : un geste simple qui peut sauver la vie

A l’occasion de l’opération annuelle de sensibilisation « Mars bleu », l’Institut national du cancer, le ministère des Affaires sociales et de la Santé, l’Assurance Maladie, l’Institut de veille sanitaire et l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs se mobilisent pour encourager le dépistage du cancer colorectal. Du 7 au 30 mars une campagne d’information sera diffusée afin de rappeler aux femmes et aux hommes âgés entre 50 et 74 ans que ce geste simple peut sauver la vie.

Dix mois après la mise en place du test immunologique, la mobilisation doit se poursuivre face à ce cancer meurtrier qui, dépisté à temps, peut être guéri dans 9 cas sur 10.