Covid-19

Bonjour,
Le CRCDC-CVL a repris son activité normale depuis le lundi 11 mai 2020. 
Dans cette phase de déconfinement :
- les tests de dépistage des cancers peuvent être réalisés, sauf symptômes COVID-19 et personnes en isolement ou en quatorzaine du fait d’un cas contact, dans le strict respect des gestes barrières et des consignes de sécurité ;
- il est recommandé de consulter son médecin traitant ou professionnel de santé assurant habituellement son suivi devant tout signe alarmant ou inquiétant ;
- il est nécessaire d’effectuer les examens recommandés par son professionnel de santé après un dépistage anormal ou positif afin de ne pas retarder la prise en charge, ;
- un nouveau kit de dépistage CCR peut être fourni par le médecin ou adressé sur demande en cas de test périmé ;
- les personnes qui ont déjà fait un test qui n’a pas pu être analysé par le laboratoire recevront un nouveau kit à domicile ;
- les secondes lectures des mammographies sont traitées progressivement (nous vous remercions de votre compréhension pour les probables retards);
- les courriers d'invitation reprennent progressivement.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site de l'Institut National du Cancer https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister  

L'équipe du CRCDC-CVL est également à votre disposition pour toute question concernant les programmes de dépistage des cancers.

Prenez soin de vous.

  • 41, Karine VAILLANT

QUELQUES CHIFFRES

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquemment observé chez les femmes en France. Le nombre de cas observés chaque année a tendance à diminuer depuis 2005, même si cette maladie reste la première cause de décès par cancer chez les femmes en 2012. S'il est dépisté à un stade précoce, ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10.

A noter : les chiffres ci-dessous concernent essentiellement les femmes. En effet, le cancer du sein peut aussi apparaitre chez l'homme mais c'est extrêmement rare (moins de 1% des cancers du sein).

Nombre de nouveaux cas estimés de cancer du sein en 2012 : 48 763.

Âge moyen au diagnostic en 2012 : 63 ans.

Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et plus.

Le cancer colorectal : la France fait partie des pays pour lesquels le risque de cancer du côlorectal est élevé. En France, le cancer colorectal se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents : le deuxième chez les femmes et le troisième chez les hommes. Il survient en grande majorité chez les personnes âgées de 50 ans et plus. D’après les estimations de différentes études, le nombre de cancers colorectaux devrait augmenter dans les prochaines années pour atteindre 45 000 nouveaux cas annuels en 2020.

Nombre de nouveaux cas estimés de cancer colorectal en 2012 : 42 152 (23 226 hommes et 18 926 femmes).

Âge moyen au diagnostic en 2012 : 70 ans chez l’homme et 73 ans chez la femme.

Source : INCa -Les cancers en France en 2014

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet et pour le bon fonctionnement des formulaires de contacts.