Covid-19

Bonjour,
Le CRCDC-CVL a repris son activité normale depuis le lundi 11 mai 2020. 
Dans cette phase de déconfinement :
- les tests de dépistage des cancers peuvent être réalisés, sauf symptômes COVID-19 et
personnes en isolement ou en quatorzaine du fait d’un cas contact, dans le strict respect des
gestes barrières et des consignes de sécurité ;
- il est recommandé de consulter son médecin traitant ou professionnel de santé assurant
habituellement son suivi devant tout signe alarmant ou inquiétant ;
- il est nécessaire d’effectuer les examens recommandés par son professionnel de santé après
un dépistage anormal ou positif afin de ne pas retarder la prise en charge, ;
- un nouveau kit de dépistage CCR peut être fourni par le médecin ou adressé sur demande en
cas de test périmé ;

- les personnes qui ont déjà fait un test qui n’a pas pu être analysé par le laboratoire recevront
un nouveau kit à domicile ;
- les secondes lectures des mammographies vont être traitées progressivement (nous vous remercions de votre compréhension pour les probables retards);
- les courriers d'invitation sont temporairement suspendus.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site de l'Institut National du Cancer https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister  

L'équipe du CRCDC-CVL est également à votre disposition pour toute question concernant les programmes de dépistage des cancers.

Prenez soin de vous.

  • Accueil
  • ADOC 45
  • Marche du ruban bleu : près de 400 marcheurs à Saran...
  • 45, Séverine BRISSET

Marche du ruban bleu : près de 400 marcheurs à Saran...

  

L'objectif principal était de sensibiliser au dépistage du cancer du colon.

Après s'être inscrits les participants pouvaient s'arrêter sur les différents stands afin de s'informer sur le dépistage du cancer colorectal ou bénéficier de conseils en nutrition.

 

Grâce à la collaboration de l'USM Saran marche, chaque randonneur a ensuite pu parcourir à son rythme l'un des trois circuits proposés : 6, 8 ou 13 kms.

Après l'effort, le réconfort. Un ravitaillement attendait nos marcheurs à l'arrivée ainsi qu'à mis parcours pour le circuit de 13 kms.

Cette action a permis de rappeler que dès 50 ans, il était primordial de se faire dépister tous les deux ans via la réalisation d'un test Hémoccult II. En le détectant le plus tôt possible (avant l'apparition des symptômes), ce cancer n'est pas méchant.

 

 

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet et pour le bon fonctionnement des formulaires de contacts.