Covid-19

Bonjour,
Le CRCDC-CVL a repris son activité normale depuis le lundi 11 mai 2020. 
Dans cette phase de déconfinement :
- les tests de dépistage des cancers peuvent être réalisés, sauf symptômes COVID-19 et personnes en isolement ou en quatorzaine du fait d’un cas contact, dans le strict respect des gestes barrières et des consignes de sécurité ;
- il est recommandé de consulter son médecin traitant ou professionnel de santé assurant habituellement son suivi devant tout signe alarmant ou inquiétant ;
- il est nécessaire d’effectuer les examens recommandés par son professionnel de santé après un dépistage anormal ou positif afin de ne pas retarder la prise en charge, ;
- un nouveau kit de dépistage CCR peut être fourni par le médecin ou adressé sur demande en cas de test périmé ;
- les personnes qui ont déjà fait un test qui n’a pas pu être analysé par le laboratoire recevront un nouveau kit à domicile ;
- les secondes lectures des mammographies sont traitées progressivement (nous vous remercions de votre compréhension pour les probables retards);
- les courriers d'invitation reprennent progressivement.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site de l'Institut National du Cancer https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister  

L'équipe du CRCDC-CVL est également à votre disposition pour toute question concernant les programmes de dépistage des cancers.

Prenez soin de vous.

  • 45, Séverine BRISSET

LE COLON TOUR A MONTARGIS

Le colon tour sera de passage

sur l'esplanade du CHAM

LE MARDI 6 MAI 2014

DE 9H30 à 17H30.

LaLigue contre le cancer, la fondation ARCAD et la SFED organisent chaque année un tour de France du colon tour. L'objectif : voyager à l'intérieur d'un colon et comprendre comment évoluent les différents lésions à l'intérieur de celui-ci. Le colon géant est une structure gonflable d'une longueur de 12 métres représentant l'intérieur du colon. Au travers de ce parcours et des informations pédagogiques délivrées, les visiteurs comprendront l'intérêt du dépistage et de la coloscopie.

Pourquoi renforcer la participation au dépistage du cancer colorectal ?

 Si le cancer colorectal est l'un des cancers les plus fréquents, responsable d'une mortalité élevée, il est aussi paradoxalement l'un des cancers pour lesquels il est possible d'agir facilement. Il peut être guérit dans 9 cas sur 10 lorsqu'il est diagnostiqué tôt.

Seul le dépistage permet d'identifier la maladie à un stade très précoce de sondéveloppement, de détecter et de détruire des polypes avant qu'ils n'évoluent en cancer. Avec une participation tous les 2 ans de 50 à 60 % de la population cible (50-74 ans), on peut espérer une diminution de 15 à 20 % de la mortalité par cancer colorectal.

En 2012/2013 la participation hommes et femmes a atteint 36,4% dans le Loiret : nous espérons que le passage du colon tour à Amilly permettra d'améliorer la prévention dans notre département.

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet.