• CCDC37, Julie BOYARD

CONFÉRENCE-DÉBAT

 Vaccin et dépistage du cancer du col de l’utérus :
enjeux et controverses 

Jeudi 11 juin 2015 à 18h30
Hôtel de ville de Tours
Salle des mariages

Entrée libre et gratuite

Quelles sont les dernières données de pharmacovigilance
pour la vaccination anti-papillomavirus (HPV)?

La vaccination et le dépistage par frottis cervico-utérin sont ils efficaces ?

Pour répondre à ces questions, cette conférence réunira :
- le Pr. Hélène Sancho-Garnier (Professeur de Santé Publique, Directrice scientifique, Epidaure),
- le Dr. Jérôme Viguier (Directeur du Pôle Santé publique et Soins, Institut National du Cancer)
- le Dr Zoha Maakaroun-Vermesse (Pédiatre, infectiologue, CHRU de Tours)
- le Dr Alain Fignon (Médecin gynécologue, cancérologue, Clinique de l’Alliance)
- le Dr Somany Sengchanh (Médecin coordonnateur, Centre de Coordination des Dépistages des Cancers).

Cette conférence-débat est organisée par La Ligue contre le cancer acteur de proximité et le Centre de Coordination des Dépistages des Cancers qui s’attachent à informer le grand public et les professionnels de santé de manière claire et objective au vu des données scientifiques.

Chaque année en France, le cancer du col de l’utérus touche 3 000 femmes et est à l’origine de 1 100 décès. Aujourd’hui, 40% des femmes sont peu ou pas dépistées ; or grâce au dépistage par frottis cervico-utérin et à la vaccination, il est possible d’agir précocement contre cette maladie, de la guérir voire à terme de l’éradiquer.

Depuis 2010, l’Indre-et-Loire expérimente un programme de dépistage organisé par frottis cervico-utérin en invitant par courrier les femmes n’ayant pas d’examen connu dans les 3 dernières années.

Les papillomavirus humains (HPV) constituent la cause principale des cancers du col de l’utérus. Il existe une vaccination contre certains types d’HPV responsables de 70% des cancers du col de l’utérus. En France, la vaccination fait régulièrement l’objet de polémiques médiatisées.

 Affiche conférence débat