Covid-19

Bonjour,
Le CRCDC-CVL a repris son activité normale depuis le lundi 11 mai 2020. 
Dans cette phase de déconfinement :
- les tests de dépistage des cancers peuvent être réalisés, sauf symptômes COVID-19 et personnes en isolement ou en quatorzaine du fait d’un cas contact, dans le strict respect des gestes barrières et des consignes de sécurité ;
- il est recommandé de consulter son médecin traitant ou professionnel de santé assurant habituellement son suivi devant tout signe alarmant ou inquiétant ;
- il est nécessaire d’effectuer les examens recommandés par son professionnel de santé après un dépistage anormal ou positif afin de ne pas retarder la prise en charge, ;
- un nouveau kit de dépistage CCR peut être fourni par le médecin ou adressé sur demande en cas de test périmé ;
- les personnes qui ont déjà fait un test qui n’a pas pu être analysé par le laboratoire recevront un nouveau kit à domicile ;
- les secondes lectures des mammographies sont traitées progressivement (nous vous remercions de votre compréhension pour les probables retards);
- les courriers d'invitation reprennent progressivement.

Pour plus d'informations vous pouvez consulter le site de l'Institut National du Cancer https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister  

L'équipe du CRCDC-CVL est également à votre disposition pour toute question concernant les programmes de dépistage des cancers.

Prenez soin de vous.

  • 37, Blandine LENAIN

MARS BLEU 2019

Comme chaque année, mars est le mois de mobilisation nationale contre le cancer colorectal.
Ce dispositif est relayé en Indre-et-Loire par le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers (CRCDC) en partenariat avec l'Institut National du Cancer (INCa). L'objectif est d'augmenter la participation au dépistage organisé du cancer colorectal en sensibilisant les personnes concernées et leur entourage; et en mobilisant les professionnels de santé.

Tout au long du mois, le CRCDC animera également des stands pour informer et échanger sur le dépistage du cancer colorectal et sa prévention :

En France, le cancer colorectal touche 45 000 personnes et est à l'origine de plus de 18 000 décès chaque année. Détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10, d'où l'importance du dépistage.
En 2016-2017, 38,2% des bénéficiaires ont participé à ce dépistage, ce qui est correct mais reste insuffisant. Il reste donc encore de nombreuses personnes à sensibiliser pour atteindre l'objectif européen de 45% de participation.

Le dépistage organisé du cancer colorectal concerne les hommes et les femmes agés de 50 à 74 ans. Tous les 2  ans, le CRCDC invite les bénéficiares à retirer un test de dépistage gratuit chez leur médecin. Après une évaluation médicale, le médecin propose soit la réalisation du test soit une surveillance spécifique personnalisée.

Depuis 2015, un nouveau test existe : plus simple (un seul prélèvement au lieu de 6), et plus ergonomique. Il est également plus performant avec 2 fois plus de cancers et 2,5 fois plus d'adénomes détectés.
PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN !

Ce site internet ne contient pas de publicités. Des cookies sont cependant déposés sur votre ordinateur pour mesurer l'audience de notre site internet.