• CREDEP36, Martine VALETTE

CANCER DU SEIN:QUELQUES BONNES RAISONS DE SE DEPISTER

 

Je ne fais pas le dépistage car :

1/ Je manque de temps, je cours partout et n’ai pas de temps pour ma santé.

Rester en forme

pour continuer à profiter de votre temps mérite bien d’investir quelques heures dans le dépistage pour votre santé.

2/ J’ai peur du résultat : l’idée du cancer me fait peur.

Nous avons toutes peur du cancer,

mais cette peur ne permet pas de l’éviter.

Dans 9 cas sur 10 ,un traitement précoce permet de guérir ce cancer.

3/ Faire une mammographie , ça fait mal.

La mammographie nécessite une pression sur le sein , mais celle-ci est de courte durée ...

et cela en vaut la peine.

4/ Je mène une vie saine, et ne suis pas concernée.

Mener une vie saine, avoir une bonne hygiène de vie, c’est se soucier de sa santé.

Une mammographie de dépistage pourrait rejoindre ces bonnes habitudes de vie !

5/ Je ne ressens aucun symptôme, je suis en pleine forme.

Ce cancer au début est souvent « silencieux » : seul un dépistage régulier permet alors de le détecter et de le prendre en charge précocement.

6/ Je n’ai pas les moyens.

La mammographie est prise en charge à

100% par votre Assurance Maladie sans avance de frais.

7/ Je ne suis plus concernée à mon âge.

Le risque global de cancer augmente avec l’âge,c'est aussi le cas du cancer du sein .

Même après 70 ans , nous restons donc concernées..

8/ Je suis déjà suivie par mon médecin et je n’ai pas confiance aux dispositifs de masse.

Etre suivie , c’est bien !

Cela n’empêche pas d’entrer dans le dépistage organisé : la mammographie peut être réalisée par votre radiologue habituel (si il est agréé) et votre médecin sera informé des résultats.

9/ Je ne peux rien faire contre le cancer.

Il existe de vrais moyens de lutter contre le cancer du sein :

le dépistage et la prise en charge précoce mettent toutes les chances de votre coté.

10/ J’ai bien d’autres priorités.

Lorsque l’on traverse une période difficile , il est important d’être en bonne santé et

de prendre soin de soi.

11/ Je l’ai déjà fait et n’ai pas pensé à le refaire.

Dans le cadre du dépistage organisé, vous serez invitée à passer une mammographie tous les deux ans entre 50 et 74 ans.

Avec cet intervalle de 2 ans , l’on sait que si un cancer se déclare entre 2 mammographies , il aura des chances d’être découvert à un stade peu évolué et traité plus rapidement.

VERIFIEZ

DE QUAND DATE

VOTRE DERNIERE MAMMOGRAPHIE !

 
  • CREDEP36, Martine VALETTE

90 c'est ....

CREDEP_LOGO_002

 

Le dépistage Organisé du cancer du sein dans l'Indre existe depuis 2004.

Il est géré par le CREDEP 36, qui organise l'envoi, tous les deux ans,d'une lettre d'invitation aux femmes âgées de 50 à 74 ans domiciliées dans l'Indre, gère le retour des résultats de dépistage, la lecture des mammographies normales par un deuxième radiologue agréé ...

Notre action se fait en partenariat avec les Caisses d'Assurance maladie ( CPAM, MSA , MGEN,etc...) ainsi qu'avec l'Agence Régionale de Santé (ARS) , l'Institut de veille Sanitaire , l'Inca ...

Pour 2011 , le Dépistage Organisé du Cancer du Sein dans L'Indre , c'est :

17.988 femmes invitées à se faire dépister

10.574 mammographies de dépistage réalisées ,

soit 59.4% des femmes invitées qui ont participé au dépistage

506 mammographies "anormales" ayant nécessité des examens complémentaires

90 c'est ....

 le nombre de Cancers du Sein découverts et pris en charge 

grâce au dépistage organisé

59.4% de femmes dépistées , c'est bien...

mais c'est encore insuffisant,

mobilisons nous tous et parlons-en autour de nous !!

 logo_indre_CPAM_36       msa_petite                  logo_ARS_centre_124_71                       logo_sein_Inca                 

  • CREDEP36, Martine VALETTE

OCTOBRE ROSE 2011

OCTOBRE c'est 

LE MOIS en faveur du DEPISTAGE ORGANISE DU CANCER DU SEIN

Vous avez certainement eu l'occasion de voir sur l'une de vos chaines télévisuelles préférées au moins une fois un "spot publicitaire "en faveur du Dépistage Organisé du cancer du sein.

Dans votre département aussi, des professionnels se mobilisent en faveur de ce dépistage.

En 2011, le CREDEP 36 a organisé,en lien avec ses nombreux partenaires, des actions d'informations à destination des professionnels de santé ( Elèves infirmières, Pharmaciens, Médecins ) ainsi que des personnes concernées par ce dépistage.

Le 01 Octobre 2011,les médecins du CREDEP étaient présents sur le marché de Chateauroux, en association avec la LIGUE CONTRE LE CANCER, afin d'échanger, avec vous, autour du dépistage organisé.

01-10-11

 

Une banderolle a été positionnée sur la façade de la CPAM  à Chateauroux pendant tout le mois d'Octobre

banderole_octobre_rose_CPAM_2011banderolle_2_CPAM_octobre_rose_2011

 

Le 18 Octobre 2011, le Dr Muriel Schroeder et Mme Catherine THOONSEN (infirmière chargée de communication au CREDEP) ont rencontré au sein de la CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE, des femmes (et mêmes quelques hommes) : elles ont présenté le Dépistage Organisé et répondu à de nombreuses questions.

                                               

 CPAM_2CPAM3

Mme BELLER Florence (CPAM) ,Dr SCHROEDER (CREDEP)                  Intervention au sein de la CPAM

Le Dr Valette Martine , était présente à la M.S.A  d'AIGURANDE le Mercredi 19 Octobre 2011.

Les médias locaux ont relayé l'information autour du dépistage :Presse écrite, Radio, Télévision locale, Affichage sur panneaux lumineux de la ville de Chateauroux .....

EN ATTENDANT OCTOBRE 2012 ,

NOTRE ACTION CONTINUE ET SURTOUT N'OUBLIEZ PAS .....

  carte_sein